Comment garder la motivation quand on entreprend ?

885f45e308e4b8477ef4e39ef9cc1d3d

Comment garder la motivation quand on entreprend ?

Comment garder l’envie et la force malgré les difficultés rencontrées ? Cette question m’a été posée  sur mon blog, alors j’ai choisi de vous parler de la motivation.  Elle est primordiale quand on entreprend : lorsqu’on est motivé, on est déterminé à réussir !

Et surtout, la motivation s’entretient. Voici mes 10 conseils pour garder le moral en période de trouble… et persévérer coûte que coûte. ;-)

 

1/Tout faire pour  transformer chaque expérience, bonne ou mauvaise,  en une opportunité.

 

Etre entrepreneur, c’est comme sauter en parachute : vous montez à 4 000 mètres, puis vous vous jetez dans le vide pour vivre une expérience hors du commun. Et vous savez qu’il y a l’atterrissage doux ou violent ! Le tout, c’est de savoir rebondir du mieux possible … Et de ne pas rester à terre.

En bref, il ne pas avoir peur d’échouer, de recommencer, de réessayer… L’échec est bénéfique !  L’entrepreneuriat est une prise de risques, on ne gagne pas à tous les coups. Cela fait partie du jeu, et je dirais même que c’est indispensable ! Il faut apprendre à en tirer des leçons positives, celles qui vous permettront d’aller plus vite et plus loin par la suite. Souvenez vous de vos réussites aussi, par exemple je lis et relis les mots de mes clients, remerciements, encouragements, critiques constructives aussi ! Ces messages sont remplis d’énergie, ils me font du bien et renforcent ma motivation. 

Il n’y a donc pas de fatalité, tant que l’on n’abandonne pas.  Cela demande de la volonté et des efforts, mais sachez que la réussite se cache derrière l’effort. ;-)

 

2/Objectif ultra motivant en ligne de mire : réaliser son rêve !

 

Quand on entreprend, la motivation dépend beaucoup de la réussite de notre entreprise. C’est normal, mais quand les difficultés arrivent, la motivation n’est plus vraiment au rendez-vous ! Alors il faut se rappeler que  réussir à la première tentative, c’est rare. Pour se remotiver, on réfléchit à différents moyens, différents chemins qui peuvent nous mener à notre but. Oui, il n’y a pas une seule voie …  Chaque rêve est unique et chaque parcours est atypique. 

L’idée, c’est de changer de stratégies mais jamais d’objectif ! Objectif numéro 1 : je réalise mon rêve, je vais au bout de mon projet !   Il faut toujours se souvenir des raisons pour lesquelles on a entamé un projet, une aventure … Cela aide à ne rien lâcher. ;-) Et surtout se souvenir qu’un projet évolue en fonction de l’expérience aussi.

 

3/ La passion, être passionné(e) par ce que l’on fait maintient l’envie !

 

C’est en aimant une chose que l’on est motivé, pas l’inverse ! Donc si vous n’êtes pas motivé dès le début, impossible de l’être sur le long terme.  D’où l’importance d’être passionnée et excité  par ce que l’on créé. C’est cette passion qui donne des ailes, nous anime et nous permet de faire des choses dingues … Par exemple, bosser toute la nuit, travailler sans voir les heures passer !

J’adore les mots de Steve Job à ce propos : « Votre travail va remplir une grande partie de votre vie et la seule manière d’être satisfait est de croire en ce que vous faites. Et la seule manière d’y arriver, c’est d’aimer ce que vous faites. Si vous n’avez pas encore trouvé, continuez à chercher. »

 

4/  Se lancer des défis quotidiens pour rester motivé(e)

 

 Ah, la motivation ! C’est le principal facteur de succès pour atteindre ses objectifs. Je pense qu’il faut garder à l’esprit qu’il y aura forcément des moments où cette excitation va diminuer… Et c’est là que le challenge commence, il faut entretenir cette motivation ! C’est elle, la mère de tout le reste ! ;-)

Par exemple, pour garder la motivation je me lance des défis. Je me créé des petites habitudes, comme le travail matinal, une routine qui  ne me demande plus aucun effort. Au contraire, ce sont les jours où je ne le fais pas que je sens que quelque chose ne tourne pas rond. ;-) 

Aussi, j’écris mes objectifs, essayez et vous verrez le plaisir fou que vous aurez en cochant les cases une fois vos missions accomplies !  Tant qu’un objectif n’est pas écrit, il reste un fantasme. Les écrire m’aide à mettre en place des stratégies pour les réaliser et à m’organiser sans me laisser submerger. 

 

5/ Parler de ses projets pour se booster et être encouragé(e)

 

Pour m’obliger à aller au bout des choses quand l’envie manque, je parle de mes projets. Je vous assure que quand votre entourage connaît vos objectifs, c’est plus compliqué de se défiler, et que leurs encouragements reboostent notre moral. ;-)

Mieux encore quand vous vous sentez fatigué(e) ou démotivé(e), faites des paris avec vos amis, ça vous aidera à prouver ce dont vous êtes capable ! Alors, c’est qui le meilleur ?! ;

 

6/ Commencer immédiatement, au moment unique de l’euphorie 

 

Quand la motivation est là, quand vous sentez cette envie,  alors il faut en profiter et foncer. Il ne faut pas attendre, mais passer à l’action… Ne surtout pas attendre que cette belle motivation retombe, puis s’en aille ! Malheureusement, la phase d’excitation d’une nouvelle idée n’est pas éternelle. Mais l’idée peut devenir un beau projet ! Alors on y va, là, tout de suite  ! On la couche sur papier, on verra après !

 5eaa71b18a8c221f9f45317727ed7370

7/ Pour renouveler sa motivation, il faut chercher des sources d’inspiration et s’entourer de personnes ayant aussi des projets !

 

Nos sources d’inspiration sont souvent des exemples à suivre, des parcours qui nous passionnent. Et rien de tel pour garder l’envie, et l’ambition de se surpasser. Mes sources d’inspiration m’aident, me guident et me rassurent. Encore mieux, elles me font rêver, et observer leur travail me donne de l’énergie créative ! J’aime beaucoup cette citation de Joel Osteen, « Associe-toi avec des gens qui t’inspirent, des gens qui te poussent à aller plus haut, qui te rendent meilleur ». 

Les personnes qui ont des projets qui ressemblent aux nôtres nous épaulent aussi et aident à garder la pêche, puisqu’elles partagent la même expérience. Elles peuvent même nous mettre un peu la pression : « Ah non, pas question qu’il aille plus vite que moi » ! Le stress, la compétition peuvent être de réelles sources de motivation. ;-)

 

8/ Rapprochez-vous des optimistes, fuyez les pessimistes !

 

Votre ami optimiste, le vrai bon ami qui donne les bons conseils ! On a tous une personne qui nous encourage, qui nous rebooste,  nous aide à croire en nous et en nos projets… Eh bien cet ami, ce propulseur, il faut le garder précieusement. 

Éloignez-vous à tout prix des démotivateurs, des envieux.   Comme le dit Mark Twain   » Tenez-vous loin des gens qui tentent de diminuer vos ambitions. »  Je crois que tout est dit !

 Pas de place pour le pessimiste ! L’entrepreneuriat est le monde des optimistes, de l’espoir, de l’audace, le monde du tout est possible. La preuve, mon adage est « Plus on avance vers l’impossible, plus il recule ». Quoi de plus motivant ?!

 

9/ La motivation et l’envie passent par le bien-être

 

Aérez-vous l’esprit ! Dormez ! Habillez vous en couleurs !

Eh oui, c’est essentiel pour être de bonne humeur et continuer d’être à fond, même en cas de période difficile.  Prendre l’air  ou faire du sport est excellent pour le moral, ça  permet d’évacuer le stress et d’écarter les mauvaises ondes. Et chouchoutez vous, c’est essentiel pour garder confiance en soi.

Le sommeil aussi joue un rôle clé sur la bonne humeur et  les bonnes idées. Quand on dort peu, on est plus vulnérable, moins enjoué(e) … Et comme tout est une question d’état d’esprit, il faut absolument dormir suffisamment, je vous assure que cela change tout. 

À force de travailler et de réfléchir,  on stagne… A ce moment il faut décrocher,  prendre du recul et faire des activités qui nous procurent du bien être.  Par exemple, j’aime aller me  reposer dans la nature, ou jouer du piano. Je reviens mille fois plus motivée, avec plein de belles idées !

 

10 / Demandez conseils à d’autres entrepreneurs et déléguer : une grande économie d’énergie qui préserve la motivation !

 

Pourquoi s’inquiéter et se démotiver ? Parfois, le phénomène est général, mais ça on ne le sait que si l’on discute avec d’autres professionnels.   Quand vous discutez avec d’autres entrepreneurs, qui vous parlent de leurs débuts, de leurs parcours sinueux… Vous êtes remotivé(e), parce que vous êtes rassuré(e) ! 

Déléguer votre travail si vous le pouvez, solliciter vos collaborateurs si vous en avez pour ne pas se laisser submerger, c’est aussi une économie de temps, d’énergie, et donc de motivation. ;-)

 

Vous avez toutes mes astuces pour préserver et entretenir notre très chère motivation d’entrepreneur ! Garder la précieusement, elle vous permettra de réaliser des choses formidables. Et souvenez vous toujours de vos réussites, ça met du baume au coeur et ça donne envie d’aller plus haut. ;-)

 Vous êtes prêts à lancer votre boite ? Une dernière trouvaille ! Le site Captain Contrat qui accompagne les jeunes entrepreneurs ! C’est par ici : http://bit.ly/2fV8hBD

 

 

Partager :

2 Commentaires

  1. Mano Keny
    17 janvier 2017 / 14:27

    Bonjour Madame,

    Je Vous adresse les meilleurs voeux pour cette Nouvelle année ainsi qu’a votre famille. Votre Roc. Dans la grace de Dieu.

    Je Vous remercie d’etre celle que Vous Etes. Vous.

    Vous ÊTES l’enfant de DIEU TOUT PUISSANT.

    Votre expérience est un exemple pour les jeunes.

    A EUX de ne pas rêver votre vie mais de connaitre au fond d’Eux cette source intarrissable qui permettra a chacun de vivre ses rêves.

    Et ainsi etre serein sans juger ni jalouser ni critiquer ni envier no no …no.

    Malgré l’envie de réussir Vous etes altruiste Dans l’abnégation et surtout dans le partage.

    Dieu Vous protège.

    Continuez selon vos convictions de Coeur tout s implement et tout ira toujours

    Ps: je n suis pas une abonnée des reseau sociaux, MAIS recemment j’ai vu votre évolution quelques années après votre début et surtout intervention a l’émission des autoentrepreneurs.

    (J’espere que Vous avez des filtres pour ne pas accepter tout et n’importe quel commentaire sur votre blog, Vous pouvez me repondre si Vous le souhaitez sur Mon e mail et pourquoi pas échanger quand disponibles selon le ressenti et l’envie sur certaines idées. Car je comprend votre parcours qui fait un peu echo au mien mais dans le domaine de l’éducation et de la santé. ).

    Soyez toujours Vous même avec vos valeurs et que Dieu vous bénisse toujours.

    Portez Vous bien.

    Portons nous bien tous.

    • Hapsatou Sy 29 janvier 2017 / 17:35

      Chère Mano, merci beaucoup, merci pour votre soutien.Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *