Etre maman et entrepreneure

Mettre en valeur les petites poitrines

Etre maman et entrepreneure

J’adore l’idée ! C’est pour moi une nouvelle vie qui commence.

 

Réussir à concilier ma vie de maman et ma vie d’entrepreneure … sans choisir l’un ou l’autre ! Voilà les astuces qui me semblent indispensables pour parvenir à gérer les deux fronts. ;-) Même si mon expérience ne fait que commencer !!!

 

Mon maître mot : l’organisation ! Je fais des listes, des listes et des listes et je réfléchis à mes  priorités

J’ai évidemment toujours mon e-agenda pour noter mes rendez-vous, le travail qu’il me reste à accomplir. Mais le plus important, ce sont mes listes quotidiennes : en tant que jeune maman, ça me rassure. Je note les petites habitudes à prendre pour prendre soin de mon bébé et respecter son rythme. Le rythme quotidien du bébé, c’est ma priorité, le reste est agencé en fonction de cela. Je note ce que j’ai à faire par ordre de priorité. 

J’accepte d’avoir un rythme décalé, mais surtout le rythme que je veux ! Alors oui je fais parfois des mails à 4h du mat en précisant bien à mes collaborateurs qu’ils ne doivent évidemment y répondre que pendant leurs heures de travail :-)), mais j’essaye au maximum de partager les moments de repos avec ma famille. La chance que l’on a quand on est entrepreneure, c’est que l’on gère son agenda comme on le veut.

 

Je ne laisse pas le travail envahir ma vie privée : je suis entrepreneure de ma propre vie

Etre organisée ne suffit pas, il faut  savoir «couper» avec son job et dissocier la vie de maman et d’entrepreneure !  J’apprends à lâcher prise ;-) ! Je me dégage du temps pour ma familleLe plus important c’est de sacraliser ce temps dédié à la famille :  des moments avec mon conjoint, des instants magiques dédiés à mon bébé, comme le bain !  Ces temps précieux, c’est indispensable pour rester au top de ma forme et m’épanouir sentimentalement et professionnellement. Et qu’est-ce que le temps passe vite ! De plus, prendre du temps pour soi, vous permet clairement d’être plus performante pendant les heures travaillées. 

 

Je me fixe des objectifs atteignables ! 

 Inutile de se fixer une montagne d’objectifs. Quelques uns seulement pour me concentrer dessus. Je les classe et j’y travaille.

Trop d’objectifs, c’est l’assurance qu’ils ne soient pas atteints et donc découragement assuré ! Se satisfaire du travail accomplit et avancer c’est mieux que d’avoir la sensation de ne rien voir aboutir car on gère trop de choses en même temps !

 

Je délègue les taches qui peuvent être accomplies par mes collaborateurs 

Au bureau ou depuis chez moi, je fais le tri entre les missions  que je souhaite réellement réaliser,  et celles qui peuvent être déléguées.  Chaque matin, je détermine les missions essentielles de la journée. 

Pour éviter d’être débordée, Je délègue, je fais confiance. J’apporte beaucoup d’importance à ce cercle de personnes et de compétences complémentaires pour signer l’avancée de mes projets :-). Chacun apporte sa pierre à l’édifice, pour créer un univers agréable et propice à l’évolution de l’entreprise. N’oubliez pas une chose, c’est en déléguant que l’on révèle le talent de ces collaborateurs et bien recruter, c’est recruter meilleur que soit !

 

Une vraie répartition avec mon homme !

Oui, je suis une jeune maman, mais le papa aussi est là. Nous sommes deux ;-), alors lorsque je dois consacrer du temps à mon travail, je sais que je peux compter sur lui pour me rassurer, on s’épaule mutuellement ! :-)

On reproche souvent aux hommes de ne pas participer à la gestion de la vie de famille, mais laissons leur la place !

Partager :

18 Commentaires

  1. Diakite
    20 octobre 2016 / 20:20

    Top ton article . Je suis une jeune femme francaise d’origine senegalaise. Je souhaitai vraiment vous témoigné mon admiration . J’adore votre travail et ce que vous fetes votre parcours votre histoire . Je suis moi meme directrice de réseaux dans le destockage de grande marque et maman d’un petit garcon de 3ans . C ‘est vraiment genial de pouvoir echanger et de lire votre témoignage entre la vie de maman et de « working girl » car dieu sait combien c ‘est difficile de conciliée les 2 . Enfin j’aimerai terminé en vous félicitant pour votre bebe et la belle famille que vous formez avec vincent cerruti. Vous etes un exemple de grande soeur et de réussite pour nous les jeunes filles la communauté senegalaise

    • Hapsatou Sy 22 octobre 2016 / 04:23

      Oh merci Diakite ! Très touchée. Je réponds entre deux biberons ;-) Oui c’est important de témoigner et d’échanger !

  2. Sitan
    20 octobre 2016 / 22:58

    Juste merci pour tous tes précieux conseils. Bisous à vous.

  3. Kim
    21 octobre 2016 / 12:42

    Je suis fière de toi . Une jeune femme belle et talentueuse . que dieu t’aide à aller le plus loin possible . Je te souhaite beaucoup de bonheur pour toi et ta famille

  4. NellyZ
    21 octobre 2016 / 16:16

    Jadore merci pour tes conseils

    • Hapsatou Sy 22 octobre 2016 / 04:20

      C’est sympa de partager. N’hésitez pas à poser vos questions, ça me donnera des idées d’articles

  5. Moreira
    21 octobre 2016 / 23:47

    Bonjour Hapsatou,
    Tes conseils sont formidables!
    J’ai 22 ans, suis maman d’un petit bout de 7 mois et en M2 Droit. J’ai repris les cours en septembre et je me reconnais à travers tes conseils. Je me perfectionne chaque jour de plus en plus dans mon organisation : mot d’ordre pour gérer bébé, vie de couple, études/travail.
    Je te souhaite pleins de bonheur en famille.

    • Hapsatou Sy 22 octobre 2016 / 04:19

      Je te souhaite aussi beaucoup de bonheur ! Keep going !

  6. rokhya
    22 octobre 2016 / 11:56

    franchement je vous félicite pour votre travaille !!! c’est confiance en soi qui fait avancé !!!
    bon moi j’ai 6 enfants par la Grâce de Dieu et je remercie le Tout Puissant.
    que le Tout Puissant Allah vous facilite tout vos. projets et qu’ils vous protège votre familles et vous et qu’ils vous éloigne des gens mauvais car t’en aura toujours sur le chemin bonne continuation

  7. 16 novembre 2016 / 02:28

    Bonjour Hapsatou,
    merci pour vos conseils avisés. Avant d’arriver sur votre blog, j’ai parcouru une de vos interviews, et là aussi, votre analyse est pleine de clairvoyance sur le fait qu’il n’est pas nécessaire d’avoir fait de longues études pour devenir entrepreneure (entrepreneuSES ! :) ) je suis gabonaise et j’ai créé mon entreprise il y a bientôt 5 ans. j’ai créé une association dédiée aux entrepreneures, dans laquelle nous partageons nos expérience, nos compétences et nos astuces pour concilier vie privée et vie d’entrepreneure… J’aimerais beaucoup échanger avec vous sur l’entreprenariat des femmes africaines, du continent et de la diaspora, vous etes un exemple de l’association réussie entre nos valeurs, notre culture et esprit d’entreprise moderne. Merci d’être vous !

  8. Vignon
    9 décembre 2016 / 15:17

    Ça fait du bien !!! Will try to do the same!!!

  9. 9 décembre 2016 / 20:12

    Bonsoir,

    Je me lance dans lentreprenariat, je cree et je confectionne des accessoires en wax… j’ai 3 enfants de 5,3 et 1 ans…
    C’est un vrai challenge pour moi, j’y crois et je suis très motivée

    Merci pour vos conseils

    Belle continuation

  10. Mapendo Brigitte
    7 janvier 2017 / 00:37

    Bonsoir Hapsatou, toutes mes félicitations pour la venue de ce bébé, bravo à vous deux c’est du bon boulot et bienvenue au monde des parents ça y est c’est partie l’aventure commence, je vous souhaite tout le bonheur du monde tout en sachant que la vie n’a pas besoins d’être parfaite pour être belle . Merci beaucoup pour vos conseils, je m’appelle Brigitte Mapendo, je suis une jeune maman de deux enfants Sara et Sasha de 5ans et demi et 3ans, j’habite en Belgique d’origine Burundaise, je veux me lancer comme entrepreneure, en ouvrant un magasin pour vêtements enfants de 0 à 4 ans, les chaussons, les chaussures, les écharpes de portages, les hamac bébé, les jouets et les tout confectionnées avec des matières naturelles et souvent biologique et produit de manière équitable et durable. je vous écris parce que j’ai besoins de votre aide, je suis en formation pour les entrepreneur mais j’ai besoins de rencontrer les autres entrepreneurs surtout d’origine africaine qui vivent aussi en couple mixte comme moi, j’aimerai entendre vos témoignages, les défis que vous avez rencontré en entreprenant, vos débuts. En espérant vous lire bientôt. Brigitte

  11. 13 janvier 2017 / 20:35

    Je suis une véritable workaholic et j’aimerai vous raconter une anedocte et vous en êtes l’un des acteurs principal. Alors il faut savoir qu’en plus d’entreprendre je « dirige » une Equipe de courtier Immobilier ici à Montréal que j’ai deux mâles dominant à la maison (mon garçon de 3 ans et son papa) Je suis incapable de passer une journée sans être active, Ca me fatigue, Ca me rend malade mais c’est plus fort que moi. Enfin, pour revenir à ma petite histoire qui m’a conduit tout droit à votre blogue voilà donc . Il était environ minuit , peut-être une heure ou deux heure du matin et je travail souvent en écoutant C’est mon choix (YouTube) Ca me détend . Je découvre dans l’émission que l’entrepreneur qui m’a toujours inspiré (en tant que jeune femme noire) est devenu maman (FÉLICITATIONS!!). Alors bon , je propose gentillement a Hapsatou S’y et Monsieur Cerutti de penser a l’enseignement équitable si jamais l’apprentissage du peul était une éventualité .
    Vous avez eu , votre conjoint et vous la gentillesse de re-tweeter mon poste ce qui nous a valu bien des compliments.
    Votre geste m’a conforté dans ce que j’ai toujours pensé de vous. Vous avez l’air d’une femme spontanée, vraie , généreuse (mais pas trop hein ) à vrai dire le bon terme serait juste .
    J’avais 18 ans lorsque je vous ai découvert aujourd’hui j’en ai 28 et une partie importante du courage que j’ai eu pour entreprendre c’est vous qui me l’avez donné . Vous étiez la premiere jeune femme noire Française à laquelle j’avais envie de m’identifier.
    À quand le coaching ici à Montréal ? Il y a tellement de jeunes femmes qui se sentiraient inspirée par vous…
    Je vous souhaite d’en inspirer encore beaucoup . Merci d’avoir eu le courage d’exister . Belle vie à vous 3…4,5,6.

    • Hapsatou Sy 24 janvier 2017 / 00:19

      Oh merci Bénédicte ! Je suis si touchée ! Belle route à vous et merci pour votre énergie et tous ces mots !!!! #love

      • Benedicte
        28 janvier 2017 / 06:54

        Merci à toi. Mon message n’est que rendre ce que tu as donné. Continues à nous inspirer !!! Bisous love and blessings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *