Cette société où l’on nous demande d’être si parfaitE !!!

Ca c’était avant !

Pour ceux qui ont lu mon article sur mon bilan 2016, vous avez pu constater que j’y évoque la grossesse et ses conséquences ainsi que ma vie de maman sans m’apitoyer sur mon sort, et en racontant tout le bien que ça m’a fait.

Mais quelle surprise de voir certaines presses reprendre avec des titres racoleurs mes propos pour faire du clics et réduire ce que je racontais à quelque chose d’assez pénible ! Ils vont chercher ta pire photo et ils la mettent en avant en expliquant que tu es au bout du rouleau ! Lol ! Des champions ceux-là !

Mais la raison de ce nouveau billet n’est pas celle là ! Mon envie d’écrire aujourd’hui vient de plusieurs commentaires que j’ai pu lire. « Elle est moche ! Elle est grosse ! » Et autres commentaires déplacés. Moi j’ai l’habitude de la violence des raisons sociaux (parfois je regarde les photos de profils de ces mêmes personnes et je relativise  ;-) Mais qu’en est-il des femmes qui n’ont pas l’habitude de toute cette violence verbale ? C’est dur.

En fait, je souhaiterai clarifier les choses pour les personnes qui ont mal interprété mon article en pensant que je me plaignais, et bien non ! Elles ont mal lu ! bien au contraire… Je redis à quel point cette étape de ma vie m’a rendue heureuse. Mais surtout, je dis à quel point nous les femmes nous subissons la pression de la société. Cette pression qui consiste à nous comparer aux femmes photoshoppées sur les couvertures de magazines. Dans la vraie vie, sans maquillage pro, elles sont comme nous ! Peut-être mince, oui mais comme nous ! Elles ont des boutons, les cheveux abimés et des imperfections comme nous ! mais sont-elles plus heureuses que nous ? That’s the question.

Je pense que les personnes qui imaginent que 9 mois de grossesse vous conduisent  à être, devenir ou rester un top model dont les mensurations sont 90/60/90, vivent dans un autre monde ! D’abord nous n’avons pas forcément envie d’être minces ou squelettiques comme le voudraient certains quand nous sommes amenés à donner la vie. Oui pendant ces 9 mois, on prend du poids mais j’ai envie de vous dire et alors ? Vous avez vu ce qu’on donne à la fin, on donne la vie… On prend des joues, les joues du bonheur, des fesses et j’étais ravie d’en avoir enfin ;-) Je fais tout pour les garder d’ailleurs ! De la poitrine et surtout du ventre ! On se transforme et si on ne subissait pas la pression de la société , on le vivrait bien ou mieux.

A travers ce billet, j’ai envie de dire à toutes les femmes qui m’ont écrit et aux autres, qu’il n’est pas bien grave l’avis de ces autres, planqués derrière leurs ordinateurs ou autres membres de votre entourage qui commentent vos rondeurs.

Ce qui compte, c’est comment VOUS, vous sentez. Vous n’avez pas en plus besoin d’ajouter la pression que les autres vous imposent en plus de ce que vous ressentez à la découverte de ce nouveau corps. On a toutes des complexes, vous n’êtes pas seule ! Beaucoup le vivent mal ! Et si au lieu de tout cela, on s’encourageait ? Beaucoup de femmes se sentiraient mieux après ce chamboulement psychologique, physique, et hormonal.

Pour ma part, j’étais fine, toujours en talons, ventre plat, etc… Et bien ça c’était avant. Et en ce moment, oui je travaille à retrouver mon corps mais je n’accepte aucune pression de l’extérieur. Je prends mon temps et retrouve mes formes tout doucement. Je regarde mon ventre chaque matin et je me dis qu’il a porté la vie. On voit sur les réseaux sociaux, des femmes qui retrouvent un ventre extra plat à peine un mois après la grossesse, mais ça n’a rien de bon de ne pas laisser au corps le temps de se remettre à sa place.

Tout de suite après mon accouchement

 

Maintenant… Je commence à perdre mes joues mais pas tout mon ventre :-)) 

2 mois et demi après mon accouchement !

 

Alors aux hommes qui nous trouvent moches à 8 mois de grossesse comme je l’ai lu, vous ne savez pas ce que c’est, aux femmes qui nous disent que quand même on pourrait faire des efforts et ne pas se laisser aller, soit vous n’avez pas encore donné la vie, soit vous manquez de respect aux autres femmes qui ne sont juste pas comme vous. Car chaque femme vit les choses à son rythme et comme elle l’entend. Après l’accouchement, le job n’est pas fini et il ne fait même que commencer, on s’occupe de bébé, on doit reprendre sa place de femme, de femme active, on n’a pas récupéré que parfois il faut déjà reprendre le boulot, sans compter toutes ces femmes qui en plus ont d’autres enfants à gérer et on voudrait que l’on soit parfaite, là maintenant tout de suite ? Et puis quoi encore !

Alors mon cri du jour, c’est que nous n’avons pas l’intention d’être parfaite ! Et quand nous le déciderons, ce sera pour nous ! Il y en a marre de ces diktats autour du physique parfait. Toutes les femmes ont leurs beautés extérieures et intérieures et ce qui compte c’est d’être bien dans nos baskets. Alors ne nous rendez-pas la tâche plus difficile car la vérité, c’est que vous, qui nous jugez, vous êtes loin de l’être !

Les filles, on se motive, on se rassure, on est belles aux yeux des gens qui nous aiment mais surtout pour nous même d’abord. Et même si on a des boutons, les cheveux qui tombent un peu, tout ça s’arrange plus vite que prévu ! 

#soisbelleetfais

Partager :

7 Commentaires

  1. Sabrina
    6 janvier 2017 / 10:22

    J’ai accouché il y a deux mois d’une petite imany. Elle me comble de joie, comme mes deux autres enfants. Alors oui je suis fatiguée par le peu de sommeil, j’allaite mon enfant pour mon plus grand bonheur et le sien,
    J’ai encore un peu de ventre , mais Le regard et les sourires de mes enfants me Le font vite oublier. De plus L’amour que mon mari me porte me suffit à ne pas écouter les autres qui sont dans le jugement et la critique gratuite.

  2. Toutipolel
    6 janvier 2017 / 10:35

    Il y a beaucoup de personnes jalouses … personnellement j’ai bien compris le message que tu a voulu renvoyer dans ton bilan! Faut laisser les gens medisants sur la bande d’arrêt d’urgence et toi continue à nous faire rêver
    Concernant ton article il dit vrai ! Pour mon premier je ne m’etait pas preparer suffisament a l’accouchement et surtout pas a mon corps qui à changé ! (. Je ne pouvais plus rentrer dans mon levi’s stone 501 qui me faisait des jambes de gazelle) Bref une Claque ! Bonjour le coup babyblues!
    Au deuxieme enfant je me suis bien préparé jusqu’a me faire des tresses collés et me mettre des bijou de cheveux et la je me suis trouvé belle belle ! Merci pour ton article

  3. Agnes
    6 janvier 2017 / 18:04

    Alors cet article me fait un bien fou !! Je suis enceinte de 7 mois donc j’ai pris du poids, mon corps se déforme et le monde autour de moi passe son temps à juger ! Tu as pris des fesses, tu ne sera plus jamais mince, tu as tellement pris de poids que ton corps sera marqué etc etc.
    Donc oui on en arrive à se poser beaucoup de questions et à se voir différemment . Alors que nous à l’origine on regardait notre ventre et notre corps comme ce qui permettra de mettre la vie au monde..
    Un message pour montrer que toutes les femmes sont pareilles , venant d’une personne exceptionnelle.
    Vous êtes une femme radieuse, tellement compétente et un exemple. Donc merci de nous rassurer et laissons la « presse » et les mauvaises langues à leur vie et leur mauvaise foi ! Bon courage et plein de bonheur à toute votre famille

  4. Gladys
    6 janvier 2017 / 18:11

    Bravo pour cet article…
    Je suis fière de toi car tu es, à mes yeux, une des nombreuses femmes noires que j’admire et qui nous redresse la tête !!! Dieu te bénisse

  5. Cam
    7 janvier 2017 / 08:59

    Olalala tu as tellement raison! J’étais mince avant ma grossesse et jme disais toujours moi enceinte je prendrai maxi 10kg, ya même pas moyen que je prenne plus!
    Résultat : 23kg plus tard
    J’étais hyper mal dans ma peau, et comme tu dis si bien, subir la pression des autres! Des le premier jour de la naissance de mon fils j’ai attaquer The régime. 8 mois plus tard j’avais tout perdu, et je sais qu’au fond si je me suis mise autant la pression c’est à cause du regard des gens, j’avais tellement peur qu’on dise de moi, c’est devenu un boudin etc.. parceque même dans ma famille on me disai que yavai du boulot…
    Alors bien sur même après avoir maigri j’ai toujours un peu de ventre, mais c’est surtout que je n’ai plus le même corps! alors je tente de maccepter maintenant mais je sais que seul le sport pourrait me redonner une silhouette encore plus joli! Mais pas de pot j’aime pas ça
    Tout ca pour dire, que vivre cette pression après une grossesse c’est horrible!! Ca m’a réellement mis mal. Courage aux filles qui passe par la, bisous hapsatou

  6. 9 janvier 2017 / 12:25

    Chaque personne est différentes, déjà pendant la grossesse, certaines prendront à peine 10 kg alors que d’autres en prendront 20… J’avoue que de ce côté là j’ai beaucoup de chance 3 semaines après l’accouchement j’avais perdu mon ventre pour les 2 grossesses (mais c’est naturel je ne me suis jamais mis de pression) j’avais à peine pris 10 kg mais là aussi je ne me suis pas restreinte par contre en allaitant j’avais beaucoup perdu de poids (-6kg de mon poids de base) même en mangeant énormément… Moi c’était l’inverse, je n’avais plus aucune forme et me trouvais trop maigre, maintenant que j’ai arrêté d’allaiter, j’ai retrouvé petit à petit mon poids de forme et je me trouve mieux, effectivement mon corps a changé mais comme vous le dites si bien, on a porté la vie! J’avoue que pas assez de gens le disent haut et fort… On est dans une société où l’apparence compte de plus en plus et c’est bien dommage…

  7. Sabrina
    22 janvier 2017 / 20:53

    Merci !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *